L’équipe du Blog TRIP

 

Équipe de rédaction : Thomas Apchain, Linda Boukhris, Saskia Cousin, Anne Doquet, Clara Duterme, Sébastien Jacquot

 

Thomas Apchain est anthropologue à l’Université d’Angers (ESTHUA). Après une thèse sur la mise en tourisme des favelas de Rio de Janeiro (Brésil), il a mené des recherches postdoctorales sur la mise en valeur touristique des patrimoines équins dans les “villes du cheval” en France. Ses recherches portent sur l’authenticité, les constructions touristiques de l’altérité, les liens entre tourisme et patrimoine en France et au Brésil.

Saskia Cousin est anthropologue, professeure de sociologie à l’Université Paris Nanterre, membre du Sophiapol. Ses recherches portent sur les « économies de l’altérité », soit les pratiques qui produisent, mettent en circulation et consomment des objets, des lieux, des images et des relations dont la valeur ambivalente tient au capital d’altérité qui leur est associé. Elle coordonne le programme international ReTours (ANR).

Anne Doquet est anthropologue, chargée de recherche à l’IRD et membre de l’Imaf. Son travail sur les incidences du discours anthropologique en Pays dogon a été publié en 1999 chez Karthala (Les masques dogon. Ethnologie savante et ethnologie autochtone). Elle a écrit plusieurs articles portant sur le tourisme et a coordonné trois numéros de revues sur ce sujet. Ses recherches se sont concentrées sur les mises en scène de l’authenticité au Mali et sur les recompositions identitaires liées au développement du tourisme, au processus de patrimonialisation et aux politiques culturelles. Elle s’intéresse également à la place des représentations de l’Occident dans les constructions identitaires du Mali contemporain, en particulier dans les rapports de genre.

Clara Duterme est anthropologue, maîtresse de conférences à l’université de Strasbourg. Après une thèse de doctorat au croisement de l’anthropologie du tourisme et de l’anthropologie de la mémoire,  portant sur l’intégration de communautés indigènes dans des processus globalisés à travers la mise en place des circuits de tourisme alternatif intégrant leur expérience du conflit armé, ses travaux actuels explorent les pratiques d’exhumation et de ré-inhumations des victimes en contexte de post-conflit.

Sébastien Jacquot est géographe, maître de conférences à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Ses recherches portent sur le patrimoine mondial, les liens entre tourisme et données massives, l’aménagement touristique et patrimonial, les liens entre tourisme et travail, le tourisme dans le Grand Paris. Il est également directeur adjoint de l’EIREST- Equipe interdisciplinaire de recherches sur le tourisme (Équipe d’Accueil de Doctorants EA 7337). Il participe régulièrement aux travaux de la Chaire UNESCO “Tourisme, Culture, Développement”, et est membre d’ICOMOS France (Conseil International des Monuments et des Sites).

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search