Saison 15 2019-2020 L’usage politique du tourisme : du grand récit national aux contres-récits des subalternes

Organisation : Saskia Cousin, Anne Doquet, Mélissa Elbez, Sébastien Jacquot.

Présentation : Dès le XIXe siècle, la littérature touristique oscille entre hagiographie nationaliste et usage régionaliste. Ce n’est pas forcément contradictoire, comme l’atteste, après la défaite française de 1870, le rôle du tourisme dans l’édification des « petites patries ». À chaque colonisation interne ou internationale, le tourisme est un outil de « pacification des confins », utilisé pour imposer le groupe dominant et son récit sur les minorités. Ce fut le cas en Indochine avec les stations nommées « petites France », c’est le cas à Shangri-La en Chine pour imposer un autre dalaï-lama. Dans le même temps, des balinais aux zapatistes, de nombreuses minorités liées par un sentiment d’appartenance communautaire, religieux, socioéconomique ou/et par un agenda idéologique, mobilisent le tourisme pour faire entendre leurs récits et leurs revendications. Comme toute arme, le tourisme est utilisé par chaque protagoniste dans un combat qui n’est pas que culturel. Cette saison 15 vise à faire le point sur les usages politiques du tourisme, entre imposition et contestations – identitaires, foncières, historiques ou religieuses.

Programme :

10 octobre : Saskia Cousin (Université Paris 5, CANTHEL) et Sébastien Jacquot, (Université Paris 1 Panthéon Sorbonne, IREST, EA EIREST) : “Le Grand Paris” : Récits et contre récits du centre et des périphéries  

24 octobre : Melissa Elbez (EHESS, IRIS) : “La nationalisation de Tulum par le tourisme : une histoire occulte mais décisive pour comprendre les rouages politiques locaux (Mexique)”

Alan Sanchez (Université Rennes 2) : “Tourisme dans le Sud-est de la France (Nice et Marseille). Une enquête sur les conflits socio-culturels”

14 novembre : Johan Vincent (ESTHUA Angers) et Yves-Marie Evanno (Université catholique de l’Ouest Bretagne-Sud) : “Pèlerins et touristes sur le champ de bataille de la Grande Guerre en France : querelles d’usages autour d’un grand récit national (1919-2019)”

Anne Hertzog (Université de Cergy, MRTE) : “Tourisme de mémoire, tourisme politique”

12 décembre : Linda Boukhris (Université Paris 1 Panthéon Sorbonne, IREST, EIREST) : “Le Paris noir, production et réception d’un récit contre-hégémonique”

Pascale-Marie Milan, anthropologue, (LARHRA, UMR 5190 et Minorities in Mainland Southeast Asia Research Lab) : “Changement social chez les Na de Chine: une situation touristique”



Citer ce billet
thomasapchain (2021, 10 février). Saison 15 2019-2020 L’usage politique du tourisme : du grand récit national aux contres-récits des subalternes. Tourisme Recherches, Institutions, Pratiques. Consulté le 30 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/uxs6

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search