Saison 13 2017-2018 (Faut pas) Confondre tourisme et migration (?)

Organisation : Nadège Chabloz, Saskia Cousin, Anne Doquet, Sébastien Jacquot

Présentation : Pour sa treizième saison, le séminaire se propose de confronter les catégories, les pratiques et les imaginaires associés à des champs le plus souvent dissociés voir opposés : les mobilités dite « de loisirs », et celles qui seraient motivées par une contrainte économique, politique ou sociale – les migrations. Nous nous intéresserons plus particulièrement aux pratiques qui se situent dans un entre-deux : que faire du rôle initiatique du voyage pour les jeunes adultes ? Comment classer les circulations aventurières des jeunes ouest-africains ou les migrations des retraités français en Afrique ? Quels images et quels imaginaires de l’altérité et de l’entre-soi, de l’ailleurs, de l’exotisme et du temporaire se produisent à travers des réseaux comme hôtel du Nord ou Singa ? Du code du tourisme à la politique des visas, comment les Etats et les industries du contrôle organisent-ils l’étanchéité des catégories ? De la tente « 2 secondes » aux plateformes d’accueil, quelles sont les échanges, les cultures matérielles, les habitacles et les habitudes qui circulent d’une pratique l’autre ? L’enjeu n’est pas de juxtaposer les enquêtes sur le tourisme ou les migrations, mais d’observer les espaces, les pratiques et les enjeux des entre-deux, dans leurs ambivalences et leurs complexités, sans minorer les rapports de domination économique et (géo)politique à l’œuvre.

Programme :

12 octobre 
Pascal Mulet, Centre Maurice Halbwachs, “Lieu circulé. Une économie locale dans l’Atlas (Maroc), mais pas seulement ».
David Rati, laboratoire Mosaïques-LAVUE (UMR 7218),  “Le camping-car comme habitat : mobilités et regroupements de retraités mobiles en Arizona”.
Discutante : Brenda Le Bigot

9 novembre
Altair Despres, URMIS – Unité de recherche Migrations société, « Venues pour les plages, restées pour les garçons’ ? Du tourisme à l’expatriation amoureuse des femmes occidentales à Zanzibar »
Helène Quashie,  IMAf, “Se confronter à la « blanchité » : pratiques balnéaires et culturelles de touristes, migrants, expatriés occidentaux et africains au Sénégal”.

23 novembre  :
Dana Diminescu, Telecom Paris Tech, “Singa et les réseaux hospitalités”
Fabiola Mancinelli, Universitat de Barcelona: “ Imaginer le « foyer » dans une vie de mobilité permanente”

14 décembre
Fréderic Thomas, Paris 1, “Gambie empowerment : éviter les migrations à travers le développement d’un programme touristique?”
Elieth Eyebiyi, LASDEL / CANTHEL : “Franchir la frontière”

25 Janvier (séance exceptionnelle tourisme et religion)
Caterina Bandini,  “Les pèlerinages des « pierres vivantes » en Terre sainte : entre pèlerinage, militantisme et tourisme. Ethnographie d’une pratique hybride”, Doctorante en sociologie EHESS / LabEx TEPSIS / Centre Maurice Halbwachs
Aziz Hlaoua, “Voyage des Hommes, voyage du savoir: les convertis au soufisme en action. étude de cas de la zawiya Al-Qadiriya Al-Boutchichiya au Maroc”, Docteur en sociologie, chercheur associé au CEMS/EHESS/Paris et au Centre Jacques Berque, CNRS, Rabat



Citer ce billet
thomasapchain (2021, 10 février). Saison 13 2017-2018 (Faut pas) Confondre tourisme et migration (?). Tourisme Recherches, Institutions, Pratiques. Consulté le 30 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/uxs4

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search